Termes de référence pour la sélection des enquêteurs pour la réalisation d’une Etude pilote sur le degré de dissémination des études de faisabilité et d’impact environnemental dans les régions de Dakar, Thiès et Kédougou et évaluer l’accès à l’information par les communautés sur les questions environnementales liées au secteur extractif au Sénégal

Pays cible: Sénégal
Sujet: Etude sur Accès à l’information environnementale et transparence dans le secteur extractif au Sénégal
Lieu de l’étude: Dakar, Thiès et Kédougou,
 Date limite de dépôt des candidatures : 07/12/2019

Contexte

ARTICLE 19 lance un appel à manifestation d’intérêt pour le recrutement des enquêteurs chargés de collecter des données d’une Etude qui vise à évaluer le degré de dissémination des études de faisabilité et d’impact environnemental et évaluer l’accès à l’information par les communautés sur les questions environnementales dans le secteur extractif dans les régions de Dakar, Kédougou et Thiès au Sénégal.

Cette étude s’inscrit dans le cadre de son programme global Accès à l’information environnementale et transparence dans les industries extractives que mène Article 19 avec l’appui financier de Trust Africa et la Fondation Ford. L’objectif de ce programme est d’améliorer l’accessibilité des informations sur les questions environnementales dans le secteur extractif.

ARTICLE 19 s’investit de depuis plus de deux décennies à promouvoir l’accès à l’information qui constitue un des piliers de la protection des droits humains et un levier de développement.

Au moment où l’Afrique de l’Ouest et le Sénégal particulièrement est confrontée aux défis dans l’exploitation des ressources extractives et face aux pressions et risques sur l’environnement, la stabilité, et les difficultés d’accès à l’information, ARTICLE 19 entend partager son l’expérience acquise et les bonnes pratiques sur la question.

L’étude permettra de collecter les données sur le degré de dissémination de ces informations et le niveau d’accès à l’information par les communautés des régions ciblées. L’étude dégagera aussi l’insuffisance éventuelle de l’Initiative pour la transparence dans l’industrie extractive (ITIE), qui met davantage l’accent sur la divulgation d’informations financières.

L’étude concerne la collecte des données quantitatives et qualitatives à travers les approches ci-après :

  1. Analyse légale et normative;
  2. Cartographie des organisations de la société civile : Elle permettra d’avoir une connaissance exhaustive des organisations engagées dans le secteur extractif au Sénégal et identifier leurs domaines d’intervention. Ceci aidera à construire des synergies et éviter la duplication pour un meilleur impact sur le terrain.
  3. Réalisation d’une étude pilote sur le degré de dissémination des études de faisabilité et d’impact environnemental dans les régions cibles pour évaluer l’accès à l’information par la communauté : L’étude se basera sur un échantillon des compagnies et administrations gouvernementales à partir du rapport de l’ITIE pour analyser le degré de dissémination de ces études. Une fois ces compagnies sélectionnées en collaboration avec le département de l’environnement basé dans la région sélectionnée, A19 collectera les données disponibles et publiera un rapport de l’étude, puis organisera des focus groups dans la région ciblée.

Le rapport sera utilisé pour plaider en faveur de davantage de transparence et partager avec les communautés le type d’information qu’elles peuvent chercher pour assurer que leurs droits sont respectés.

  1. Organisation des focus groupes de discussion dans les régions ciblées et d’un Forum citoyen : Après la collecte des données, ARTICLE 19 organisera des groupes de discussion dans les régions ciblées pour partager l’information avec les communautés et les encourager à prendre en charge le contrôle citoyen sur les questions environnementales. Des points focaux seront formés pour continuer à renforcer les capacités des communautés à réclamer elles-mêmes les informations voulues et être impliquées dans le suivi des engagements pris par le gouvernement et ceux contenus dans les documents standards des compagnies.

Ces données serviront de base pour mobiliser les organisations de la société civile actives dans le secteur extractif ainsi que les communautés locales et les autres parties prenantes afin de plaider en faveur d’une publication systématique des études de faisabilité et d’impact sur l’environnement, en tenant compte de l’impact des industries extractives, en particulier les activités minières et autres dans la vie des communautés locales et sur l’environnement en général.

  1. Services demandés aux enquêteurs

Les enquêteurs sont requis en vue de fournir les services ci-après :

  1. Participer à la formation de 2 jours des enquêteurs sur les outils/systèmes de collecte des données qualitatives et quantitatives ;
  2. Collecter les données qualitatives et quantitatives auprès des ménages pendant environ 8 jours à l’aide d’un smartphone mis à disposition pour les besoins de cette enquête ;
  3. Se rendre disponible pour travailler dans l’une des zones cibles ;
  4. Administrer des questionnaires selon les échantillons et cibles définis par le consultant ;
  5. Veiller à maintenir la confidentialité de l’enquête et des données collectées ;
  6. Prendre soin du kit de l’enquêteur constitué d’un badge, d’un téléphone Android destiné à la collecte des données;
  1. Qualifications et compétences requises
  • Être titulaire d’un diplôme de niveau BAC+2 dans l’une des disciplines relevant des domaines suivants : statistiques, économie, sciences sociales, développement communautaire ou équivalent,
  • Justifier d’une expérience dans la conduite des enquêtes ménage et/ou des projets de filets sociaux serait un atout majeur,
  • Avoir une bonne connaissance des zones cibles de l’enquête,
  • Lire et écrire le français,
  • Avoir une bonne connaissance d’une ou plusieurs des langues locales selon les régions
  • Être disponible pour un travail de terrain d’une durée d’au moins une semaine ;
  • Avoir de l’expérience dans la collecte des données en utilisant les outils modernes de collecte IPad, smartphone et autres E-tech est un atout ;
  • Être capable de travailler en équipe, de façon autonome et sous pression dans les délais courts ;
  1. Manifestation d’intérêt

 

Les candidat(e)s intéressé(é)s doivent obligatoirement soumettre un dossier de candidature incluant:

  • Une lettre de motivation,
  • Un CV incluant un numéro de téléphone pour contact rapide,
  • La confirmation que vous êtes libre de tout engagement pendant la période de déroulement des enquêtes

à l’adresse email : candidature-enqueteur@article19ao.org au plus tard le 7 décembre 2019.

 

  1. L’examen des dossiers se fera progressivement à mesure de la réception des soumissions (premier dossier reçu, premier dossier traité) et nous pourrons clôturer la réception immédiatement après avoir identifié les candidats correspondants aux attentes ci-dessus.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*