Directrice Regional

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Aissatou Diallo Dieng

Gestionnaire du bureau

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Abdoulaye Ndiaye

Chargé Programme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Jeanne Irene Nguidjo

Chargée Programme Senior

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Maateuw Mbaye

Assistant Programme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Ndeye Coumba Niang

Chargée Finance

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Aida Sambe

Assistante Programme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

El Hadji Malang Faty

Assistant Finance

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Bintou Jaiteh

Conseillère Juridique
Gambie

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Khadidiatou Wane

Chargée Programme

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Saliou Mbacke Diop

Assistant IT

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Khady Faye

Préposée a l’entretien

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Fatou Jagne Senghore

Directrice Régionale ARTICLE 19 Afrique de l’Ouest

Elle a créé ARTICLE 19 Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest au Sénégal en 2010. Elle a représenté ARTICLE 19 dans le groupe de suivi de la Tunisie (TMG) de 2005 à 2011 et a soutenu le développement de programmes pour ARTICLE 19 en Tunisie de 2011 à 2012. Elle a plus plus de 18 ans d’expérience dans le domaine des droits de l’homme en Afrique.

Elle a débuté sa carrière dans le domaine des droits de l’homme en Gambie en 1999 à l’Institut pour les droits de l’homme et le développement en Afrique (IHRDA) en tant que chargée de programme. Elle est cofondatrice de la Coalition des défenseurs des droits de l’homme en Gambie, créée après les assassinats d’étudiants en avril 2000. Elle a travaillé comme productrice et présentatrice indépendante à temps partiel à la télévision nationale gambienne pour les nouvelles hebdomadaires en français en 1999.

De 2002 à 2005, elle a coordonné les travaux d’ARTICLE 19 pour aider la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) à adopter une déclaration sur la liberté d’expression en Afrique et a travaillé avec le point focal du CADHP pour mécanisme du Rapporteur spécial sur la liberté d’expression en Afrique. Elle est membre de plusieurs groupes de travail et comités régionaux de surveillance, dont le Groupe consultatif régional de l’Afrique (RAG) d’Amnesty International, chargé de fournir des conseils stratégiques aux bureaux régionaux et aux sections et structures d’amnistie. Premier président de la Plateforme africaine sur l’accès à l’information (APAI) à la tête de la mise en œuvre de la recommandation Windhoek plus 20 et de l’adoption par l’UNESCO du 28 septembre comme journée internationale de l’accès à l’information.

Elle est titulaire d’une maîtrise en droit de l’économie et de la communication et d’une maîtrise en droit international de l’Université de Toulouse, Capitole et d’un baccalauréat en droit comparé de l’Université de Toulouse et de Cambridge